Comment empêcher les cafards de se reproduire dans un foyer

cafard
cafard

Le cafard de maison est un des petits insectes qui font peur aux hommes, depuis l’âge de temps. Certains ne savent même pas pourquoi, mais comme on dit : c’est tout simplement beurk. Ils envahissent partout, en se reproduisant et ravageant toutes sortes d’aliments, vêtements, ou d’autres. Du coup, on est tous d’accords que ce sont des insectes à éliminer et empêcher de se reproduire. Mais de quelles façons ?

comment debarrasser des cafards

Qui sont les cafards de maison ?

Avant de bien procéder à toute opération d’élimination à la racine, il faut tout d’abord bien les connaître. Les cafards sont des bestioles nocturnes qui se prolifèrent rapidement. Ils s’attaquent de préférence aux denrées alimentaires et diffusent une substance malodorante, là où ils se nichent. Les cafards ne propagent pas directement de maladie, mais ils sont porteurs de certaines bactéries qui peuvent conduire à une série de maladies inattendues. Ils sont capables de trouver des cachettes originales, dans tout type d’environnement. Ils ne demandent pas grand-chose, de toutes petites fissures et d’espaces dans les appareils électroménagers, murs ou plafonds dans une atmosphère chaude et humide, leur suffit largement. Ainsi, lutter contre les cafards n’est pas une affaire facile, mais faisable.

La propreté

Tout combat contre les insectes commence par un établissement d’un endroit sain.

Le grand ménage

La première arme la plus efficace, c’est la propreté. Dans tous les cas, le grand ménage, de façon régulière, est impératif, même à titre de prévention. S’ils y sont, cela permet à débarrassé d’un grand nombre. Pratiquement, il faut nettoyer tous les petits endroits et moindres recoins, et dégager les vieux meubles inutiles. Tous ces lieux leur servent des cachettes de réunion et de reproduction.

Les dépôts des aliments

Les dépôts des aliments, un peu partout, sont aussi à éviter. Les cafards sont des omnivores qui aiment dévorer toute sorte de nourriture, et surtout, comme on a déjà vu précédemment, les déchets humains. Il ne faut pas les tenter, ni les ravitailler. Autrement dit, il ne faut pas laisser trainer les assiettes sales dans l’évier, ni les miettes dans la cuisine, ou les chambres. Le réfrigérateur est fait pour garder les restes et provisions.
Identification de leurs coins préférés

Les cafards se trouvent presque partout.

À l’intérieur

La cuisine ou la salle de bain, le sauna ou la piscine, humide et chaude, sont des endroits préférés pour les cafards. Dans ces lieux, ils se cachent volontiers près d’une source de chaleur, comme le four, le réfrigérateur, le congélateur, la hotte, le radiateur, mais également des petits appareils électroménagers comme la cafetière, les micro-ondes, etc. Ce sont aussi leurs zones de ponte, qu’il faut bien identifier. Et appliquer des produits anti-cafards naturels ou des pesticides, pour exterminer en même temps les parents et les œufs. Il ne faut pas offrir aux cafards des bonnes conditions pour se reproduire. Il ne faut surtout pas les écraser, car cela libère leurs œufs, environ entre 300 et 400 œufs par blatte. Et ces derniers vont éclore lors de changements de température.

Des endroits humides

Dans les espaces humides, les cafards trouvent la quantité d’eau qu’il leur est nécessaire pour survivre. Cela se constate souvent à proximité des évacuations d’eau et des tuyaux, surtout s’il y a des fissures et des fentes qui représentent des cachettes idéales. Parmi les gestes à faire, c’est d’éliminer les sources d’eau. Il s’agit d’éliminer toutes les fuites de plomberie (y compris les luminaires qui s’égouttent), séchez toute la cuisine, salle de bains, et éviers dans la maison chaque nuit.

Connaître les sources externes

Attention ! Les cafards peuvent venir de partout. Une hygiène douteuse, ou manque de propreté n’est pas la seule cause des infestations des cafards. Ils peuvent provenir des voisins d’à côté, mais, la plupart du temps, ils sont amenés dans les foyers par des emballages alimentaires, par des appareils électroménagers de seconde main ou par les valises au retour de vacances. Pour ce dernier cas, il existe des astuces pour les éviter. Il suffit de nettoyer tous les appareils et vérifier à l’intérieur avant de les mettre chez soi. Mais dans le cas où on est dans un quartier envahi par des cafards, il faut s’assurer de fermer tous les issus susceptibles, en pulvérisant un produit anti-cafard.

Les remèdes

Selon le cas, on a deux façons de lutter contre les cafards.
Les anti-cafards naturels

Les anti-cafards naturels, sont, entre autres, le(s) :

• oignon ou l’acide borique : un mélange de pâtes contenant un demi-oignon finement haché, une demi-tasse de farine classique, un peu de bière ou d’eau, un pincé de sucre et 3 ou 4 cuillerées d’acide borique ;
• feuilles de laurier hachées et la cataire : pour faire fuir les cafards ;
• le bicarbonate de soude et le sucre (mélange à part égale de bicarbonate de soude et de sucre) et le borax (produit naturel s’utilise souvent pour la fabrication du savon), à répandre dans toute la maison ;
• etc.

Les pesticides

Les pesticides sont des gros moyens, des produits spécialement pour éliminer les insectes défectueux. Au lieu d’attendre des jours comme avec certaines solutions, les pesticides peuvent en tuer en quelques secondes. Rien qu’au contact du produit, les cafards mourront directement, ou à la limite, quelques minutes après. C’est une solution en dernier recours, car ils sont très toxiques.

Lutte professionnelle contre les cafards

Si on n’a ni le temps, ni le courage, ni l’expertise pour lutter contre les cafards efficacement, on peut tout simplement engager un professionnel en la matière pour le faire. Les professionnels disposent tout ce qu’il faut pour entrer en guerre avec ces insectes nuisibles. En plus, après traitement, ils peuvent donner des conseils pratiques pour empêcher les cafards de revenir plus tard.

Conclusion

Si on détecte des cafards chaque jour dans différentes parties de la maison, on doit éliminer leurs colonies. Les cafards se multiplient très rapidement. Du coup, il faut agir vite en utilisant tous les moyens adéquats. Mais pour agir efficacement et de façon définitive, la meilleure solution, c’est de passer par une entreprise, avec ses produits puissants et professionnels, que de traiter soi-même. Ainsi, pour en finir avec ces bestioles, contactez nous.

LAISSER UNE RÉPONSE