Les cafards : des insectes nuisibles à tous les niveaux

les cafards
les cafards

Les cafards, également appelés blattes ou coquerelles sont des insectes terrestres de la même espèce que les mantes religieuses. On reconnaît facilement un cafard avec sa forme ovale plus ou moins allongée et sa petite tête cachée sous le prothorax. Selon les espèces, la taille d’un cafard varie de 1 à 5 cm. Il dispose également des ailes assez longues et des antennes qui lui permettent de trouver son chemin, sa nourriture, son partenaire sexuel ou encore son prédateur. Les longues pattes du cafard lui permettent aussi de se déplacer rapidement. Il peut parcourir 1km/h en moyenne. Les cafards ont le privilège de pouvoir se faufiler entre les interstices les plus minces afin de s’y réfugier. Il y en a même ceux qui peuvent s’aplatir jusqu’à 1/5ème de leur épaisseur.

De quoi se nourrissent les cafards ?

Les cafards sont des omnivores qui peuvent manger n’importe quoi. Pour eux, tout est mangeable : viandes, produits laitiers, légumes et fruits, aliments pour animaux, papiers, tissus etc. Ils peuvent même manger les excréments et les cadavres de ses congénères… Toutefois, les cafards peuvent aussi jeûner pendant des semaines. En général, ils se cachent pendant la journée et évitent la lumière pour ne sortir que la nuit afin de se nourrir. La cuisine et la salle de bain sont leurs pièces préférées dans la maison ou dans un appartement et ils ont tendance à se regrouper. Pour attirer ses congénères, ils sécrètent une substance odorante, ce qui pourrait produire une infestation rapidement.

Les cachettes des cafards

Les cafards ont tendance à se cacher sous les sols en bois, dans les meubles en bois, dans un endroit isolé près de la poubelle, dans l’armoire sous l’évier, dans les fentes derrière les meubles de cuisine, dans les placards, l’échangeur de chaleur du réfrigérateur, les appareils électroménagers etc. En effet, ils apprécient les endroits où il y a de la nourriture en abondance, de l’eau et de la chaleur et c’est pour cette raison qu’ils aiment se cacher dans les grands appareils et les meubles. Si les cafards apprécient aussi les appartements et les maisons, c’est parce que la température y est toujours supérieure à 15°C. A noter qu’ils viennent des régions tropicales, la raison pour laquelle ils aiment les endroits chauffés et humides. Il y a 4 types de cafards qui aiment se réfugier dans les maisons Françaises dont le cafard germanique, le cafard oriental, le cafard américain et le cafard rayé.

Reproduction des cafards germaniques

Un cafard peut produire entre 3 à 4 générations par an. Sa reproduction varie selon les espèces, mais en principe, c’est la femelle qui attirera le mâle en sécrétant des substances odorantes. Pour le cafard germanique, il faudrait 40 jours pour que l’œuf se développe et atteigne l’âge adulte sexuellement mature. Son développement peut toutefois durée 2 à 3 mois, voire 8 mois dans les conditions difficiles. Une poche d’œufs de cette espèce de cafard peut contenir une quarantaine d’œufs que la femelle transporte et nourrit pendant 4 semaines environ. Elle va réduire au maximum son activité pendant l’incubation. Le fait de boire de l’eau aidera la femelle à expulser la poche d’œufs grâce à la pression. Car le rayon d’action des larves sera très limité au début, la femelle va les abandonner près d’un point d’eau le moment venu. Les cafards germaniques peuvent former jusqu’à 7 poches d’œufs et sa reproduction peut se faire tout de suite après la dernière transformation qui est de 6 fois à l’état larvaire. La ponte de la première poche aura lieu après 1 à 2 semaines. Ce type de cafard est très facile à reconnaître avec ses deux lignes longitudinales foncées sur le prothorax. A l’âge adulte, il mesure entre 12 à 15 mm de long.

La reproduction chez le cafard oriental

Le cafard oriental se caractérise par sa couleur brun foncé ou noire. L’adulte mesure entre 20 à 25 mm de long. Les ailes d’un cafard oriental mâle couvrent ¾ de son abdomen tandis qu’elles sont sous-développées chez la femelle. Pour ce type de cafard, la maturation des œufs à l’âge adulte est 4 fois plus longtemps que les cafards germaniques. En effet, son développement peut prendre 6 mois au minimum et se déroule sur ¾ à une année. L’incubation des œufs de cafard durera deux mois et nécessite une température de 30°C. La maturation prendra jusqu’à 3 mois dans une température de 20°C. Quand les œufs éclosent, le développement du cafard adulte commencera. Ce développement peut durer jusqu’à 5 mois chez le mâle, dans une température de 30°C. Chez la femelle, cela peut durer jusqu’à 15 mois. Le cafard oriental peut faire jusqu’à 10 mues pendant le stade larvaire. La poche d’œufs qui sera directement pondue peut contenir jusqu’à 15 œufs. Sa durée de vie est de 10 mois en moyenne et la femelle peut produire 8 poches d’œufs au cours de son existence.

Les dangers que représentent les cafards

Si les cafards aiment s’abriter dans la maison, c’est parce qu’ils y trouvent de la nourriture, de l’eau et de la chaleur. Pourtant, ils peuvent représenter des dangers pour les occupants de la maison. Ils peuvent laisser sur les surfaces qu’ils traversent des bactéries nocives. De plus, ils laissent leurs excréments un peu partout et sont de véritables sources d’allergies et d’asthme chez les enfants. Les agents pathogènes présents dans son organisme et dans ses excréments peuvent également provoquer des maladies. Les cafards sont également des insectes qui ont le pouvoir de transmettre des maladies à savoir la salmonellose, la dysenterie, la fièvre typhoïde, la tuberculose ainsi que les hépatites et autres maladies parasitaires… D’un autre côté, ils peuvent aussi causer d’autres dommages du fait qu’ils peuvent contaminer les denrées alimentaires, endommager des documents importantes etc.

Que faire pour éliminer les cafards de sa maison

La propreté est l’un des meilleurs moyens d’éviter la propagation des cafards dans la maison. Des remèdes de grand-mère peuvent aider à les éliminer ou du moins les faire fuir. Certes, les produits professionnels sont plus efficaces. De plus, les cafards sont capables de se faufiler dans des sites inaccessibles pour s’y reproduire ensuite. Un professionnel saura les neutraliser et les supprimer définitivement en désinfectant chaque centimètre de la maison. Les produits utilisés ne présentent aucun danger pour les occupants de la maison, mais restent efficaces pour lutter contre les cafards. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou bien que vous désirez en finir avec les cafards qui envahissent votre logement.

LAISSER UNE RÉPONSE