Morsure de cafard : soin et traitement

lutte contre les cafards
lutte contre les cafards

Les cafards sont des insectes néfastes et parmi les insectes les plus dégoutants. Mais à côté de cela, ce sont également des insectes assez dangereux, car ils peuvent être source de maladie en cas de morsure et dans quelques cas, même sans morsure. Dans quelle mesure les cafards mordent-ils alors ? Et comment traiter et prévenir ses morsures ?

Pourquoi les cafards piquent-ils ?

Les raisons de la morsure par les cafards

En général, les cafards ne font pas partie de ses insectes qui ont besoin de mordre les humains pour survivre. Le cafard ne mord pas. Il n’a pas besoin de l’homme dans son cycle de vie. Il est alors très rare d’être victime des morsures de cafard. Lorsque cela arrive, l’interprétation est simple. Le cafard a considéré la partie mordue de la personne comme étant de la nourriture à consommer.

Les zones les plus mordues

Les parties du corps humain les plus touchées par la morsure de cafard sont, entre autres, le visage, la bouche, les mains et les doigts. En effet, ces endroits sont susceptibles d’avoir des traces d’aliments et c’est ce qui conduit à la morsure. La morsure de cafard se fait généralement la nuit. Cela s’explique par le fait que les cafards sont des insectes nocturnes. Et qu’en général, les morsures ne se font que pendant le sommeil d’une personne.

Les dangers issus de la piqûre d’un cafard

Les piqûres des cafards sont très dangereuses tant pour le corps que pour la morale. Il faut comprendre que les cafards ne sont pas des insectes (moustiques, puce…) qui transmettent de la maladie en piquant. Les cafards sont porteurs de germes, de bactérie…qu’au contact de l’être humain peut conduire à diverses maladies assez graves.

Les maladies causées par la morsure des cafards

Les maladies venant des morsures des cafards sont nombreuses. Ainsi en est-il des :
– infections cutanées bactériennes se matérialisant par un point rouge qui démange beaucoup sur la partie de la peau ayant été mordu ;
fièvres typhoïdes
– hépatites
dysenterie
– tuberculoses
– salmonellose
– réactions allergiques dues à la présence des protéines présentes dans les salives des cafards. En cas de non-tolérance aux protéines, des réactions allergiques peuvent apparaître.
Il est à remarquer que cette liste n’est pas exhaustive.

Les soucis psychologiques

Les morsures des cafards peuvent provoquer chez les victimes des préjudices moraux. Le stress et la honte causés par les morsures contribuent à développer ces préjudices. De plus, comme les cafards sont sources de la phobie de la plupart des femmes, la morsure d’un cafard peut être source d’un stress de plus pour la victime.

Les soins en cas de morsure d’un cafard

Comme il a été dit précédemment, les cafards ne sont pas comme les autres insectes, comme les moustiques, les mouches, les tiques et les punaises. Leurs piqûres ne sont pas fréquentes. Néanmoins, cela existe.

En général, les piqûres de cafards provoquent, chez les hommes, une légère douleur, un sentiment d’irritation, comme celle des moustiques. Il ne faut surtout pas frotter, ou gratter, la zone irritée. Tout d’abord, il faut nettoyer la morsure et son contour, avec de l’eau chaude, ou claire, et du savon doux. Cette petite opération permet d’abord d’éliminer les germes pathogènes laissés par le cafard, et désinfecter la zone de morsure. En cas de gonflement, on peut toujours faire un recours à un pack de glace, en prenant, si nécessaire, un antihistaminique pour les démangeaisons insupportables. Et si on rencontre une sorte de réaction allergique à la morsure, on doit consulter un médecin.

Les autres maladies provenant des cafards

Prévenir les maladies en exterminant les cafards

Les cafards ne sont pas trop réputés par leurs hygiènes. En conséquence, même en dehors de la morsure, ils peuvent être source de maladies graves pour l’humain. Ainsi des maladies comme l’asthme, l’exéma ou encore les allergies sont attribuées aux cafards. Ces maladies peuvent provenir des salives, des excréments et des restes des mues des cafards.

Se débarrasser des cafards par des gestes quotidiens

Les piqûres des cafards sont dues, en général, d’une part, à une pénurie d’eau. En effet, sans cette dernière, les cafards ne peuvent pas vivre que quelques jours. Du coup, les cafards peuvent mordre les hommes, pendant leur moment de sommeil, quand ils sont à la recherche d’eau. Dans ce cas-là, la première cible, c’est la bouche. D’autre part, à cause de la surpopulation, ils se propagent aux endroits là où il y a des nourritures. Comme ils sont omnivores, et s’ils sentent un parfum de nourriture laissée sur les mains, la bouche, ou ailleurs sur le corps, ils mordent! Il est donc mieux d’éviter de manger dans la chambre. Il faut essayer de garder tout au propre, pour les éviter. Surtout avant d’aller au lit, il faut s’assurer que tous soient propres. Le lavage et le brossage des dents sont, entre autres, des comportements importants à la prévention des morsures de cafard.

Faire appel à des professionnels pour éliminer les cafards

Lorsque les cafards commencent à s’attaquer aux humains, cela signifie que l’invasion est déjà grande dans une maison. L’extermination des cafards doit donc être la priorité du propriétaire, car s’il attend encore quelques jours, l’invasion risque d’augmenter et de ne plus être contrôlé. En effet, les cafards sont connus comme étant des créatures qui se reproduisent très rapidement. Le moyen le plus sur de se débarrasser définitivement des cafards est de faire appel à une entreprise d’extermination des cafards. Ces entreprises sont en général déjà habituées à ce travail. Ayant les compétences nécessaires et les équipements appropriés les services de ces entreprises sont pour la plupart des cas satisfaisants. Divers services, à prix compétitifs, sont à la disposition de ces professionnels. À côté de ces professionnels, l’échange d’expériences avec des gens ayant déjà vécu une situation comme les invasions peut aussi aider à vaincre les peurs et à prendre le devant contre ces créatures. Pour tout renseignement et partage d’expérience, il est conseillé de visiter les cafards.

LAISSER UNE RÉPONSE