Les raisons qui poussent les cafards à ne sortir que la nuit

cafards dans la nuit
cafards dans la nuit

Les cafards, des bestioles vielles de 200 ans sont parmi les insectes les plus envahisseur set très difficile à se débarrasser. Vu leurs caractères dégoutant et porteur de virus et de bactérie, il est impossible de vivre avec les cafards, en cas d’invasion, il est impératif de se débarrasser d’eux. Toutefois, chercher les cafards pour les éliminer n’est pas aussi évident que cela. Ce sont des insectes de nuit. Il est rare de les rencontrer dans la journée. Pour lutter efficacement contre les cafards, il faut dès lors les comprendre. Quelles sont alors les raisons qui poussent les cafards à sortir la nuit ?

Généralité sur les cafards

Description

Il existe 3500 espèces de cafards dans le monde. L’espèce la plus connue et qui se rencontre souvent dans les habitations est la blatte. En général, les cafards se logent dans des endroits humides, chauds et à l’abri de la lumière. Ils sont omnivores, ils se nourrissent de presque tous, voire même d’excréments. Dans la plupart des cas, les endroits préférés par les cafards dans une maison sont les cuisines, les sous-sols ou encore les canalisations.

Les particularités des cafards

D’abord, il faut comprendre que les cafards ont une capacité de survie exceptionnelle. Ils peuvent survivre pendant quelques semaines, sans boire ni manger. De plus, se sont des insectes qui se reproduisent beaucoup. Ils ont aussi une très forte capacité d’adaptation. Il est alors très difficile de se débarrasser de ces insectes.

Les cafards et la nuit

Les cafards sont des insectes nocturnes. Les cafards sortent de leurs cachettes la nuit pour se nourrir et s’accoupler.

Se nourrir

La nuit est très importante pour le cafard pour se nourrir. Comme il a été dit précédemment, ce sont des êtres qui se nourrissent de tous et de rien. Les miettes, les provisions les excréments, les matières végétales mortes… tous y passent. Au cas où les cafards ne trouvent rien à avaler dans une maison, ils peuvent même s’attaquer aux produits non-consommables comme les papiers ou encore les vêtements.

S’accoupler

La nuit est un moment favorable pour un cafard de s’accoupler. Un cafard peut pondre jusqu’à plusieurs milliers d’œufs. À chaque fois, une femelle peut pondre jusqu’à 8 poches contenant 40 œufs chacun. La période d’incubation est comprise entre 20 et 28 jours.

La peur de la lumière

Parmi les raisons pour lesquelles les cafards préfèrent sortir la nuit, réside dans le fait que ces derniers n’aiment pas trop la lumière, ils ont en peur. Cette faculté pour les blattes de s’adapter la nuit explique les difficultés rencontrées pour lutter contre ses bestioles.

La lumière est-elle nocive pour le cafard ?

Contrairement aux idées reçues, la lumière n’est pas dangereuse pour les cafards. Elle ne peut ni les tuer, ni les détruire. Ils ont en juste peur, car la lumière ne les aide pas à se dissimuler et à être discret.

Les endroits préférés du cafard dans la journée

En aimant l’obscurité, les blattes adorent se réfugier dans les endroits chauds et obscurs dans la journée. Le fond des placards, les fours que l’on n’utilise pas beaucoup, les tiroirs, les salles de bains, les gardes -manger, les ordures, les sous-sols, les fissures, les égouts ou encore les canalisations sont les endroits préférés des cafards dans la journée.

La nuit, un allié pour leur sécurité

Étant des petites bestioles, la discrétion est ce qui permet à ces insectes de vivre. En sortant la nuit, quand les gens dorment, ils sont moins exposés aux traques des humains et tous autres dangers. De plus, la nuit est le moment propice pour profiter au maximum du silence et de l’absence d’activité des humains pour manger librement et en toute sécurité.

Les méthodes faciles pour lutter contre les invasions des cafards

cafards

Au vu des raisons citées précédemment, il est préférable de poser les pièges pour lutter contre les cafards la nuit. Pour se débarrasser des cafards, tous les moyens sont bons.

Primer la propreté

La méthode la plus simple et la moins coûteuse est de renforcer la propreté dans la maison. En ce sens, il est impératif de :
– éviter de consommer de la nourriture dans les salons et les chambres ;
– balayer régulièrement le sol ;
– nettoyer les traces d’aliments et de ne pas laisser de la nourriture à l’air libre ;
– vider régulièrement les poubelles ;
– de conserver les aliments dans des boîtes hermétiques.

Essayer les recettes de grand-mère

Les recettes faits maisons sont aussi des méthodes très efficaces pour lutter contre l’invasion des cafards dans les habitations.
Méthode 1 : avec une infestation encore maîtrisée (peu de cafards encore) l’utilisation de quelques gouttes d’huile essentielle à verser sur une feuille et placer près des cachettes des cafards.
Méthode 2 : le mélange du sucre et farine à placer dans un bol rempli d’eau est également un piège efficace pour les cafards. Aimant les sucres, les cafards se précipiteront dans le bol et se noieront.
Méthode 3 : dans un carton avec de la nourriture à l’intérieur, les cafards y entreront. Il faut ensuite enfermer la boîte dans des sacs plastiques. Il est finalement conseillé de brler ce sac pour que les blattes meurent définitivement.

Les méthodes conseillées pour lutter contre les cafards

Pour lutter efficacement contre les blattes dans le but de les exterminer, l’intervention des professionnels est toujours à conseiller fortement. Ainsi l’utilisation des pièges à cafards chimiques et d’autres produits professionnels comme les insecticides sont des moyens efficaces pour se débarrasser définitivement de ses insectes nuisibles et dégoutants. Toutefois, pour être efficace, il faut que l’utilisation de ces derniers soit faite avec précision et dans les normes. Les conseils d’une entreprise spécialisée dans la lutte contre les cafards et alors à privilégier. Contactez-nous alors pour en finir avec les cafards.

Conclusion

L’invasion des cafards n’est pas un phénomène que l’on peut prendre à la légère. Dès l’apparition des signes d’invasion, il est conseillé de s’armer et de demander l’aide d’un professionnel.

LAISSER UNE RÉPONSE