Le chat et les cafards : ami ou ennemi ?

cafard et chat
cafard et chat

Contrairement aux insectes, notamment les cafards, les chats sont d’excellents animaux de compagnie qu’on aime bien. De plus, ils ne vont pas s’installer dans une maison sans y être invité et ils ne vont pas faire des ravages dans les nourritures, les papiers et autres éléments que les cafards considèrent comme nourriture. Mais est-ce que les cafards représentent un danger pour cet animal de compagnie ? Devrait-on s’inquiéter s’il mange des cafards ?

De quoi ont besoin les chats pour se nourrir ?

Comme on vient de l’évoquer tout à l’heure, les chats sont des carnivores. Pour rester en bonne santé, ils ont besoin d’une bonne dose de protéines auquel s’ajoutera une variété de nutriments différente à savoir la taurine, l’arginine, le calcium ainsi que la niacine ou encore la pyridoxine et la thiamine. Ce sont des nutriments qu’on trouve spécifiquement dans les animaux et c’est pour cette raison que les chats ne pourront pas survivre d’un régime végétarien. Ayant le même instinct de chasse que les autres félins, il se pourrait que votre chat domestique trouve du plaisir à chasser les cafards qui osent se balader chez vous. Si le chat va chasser les cafards, ce ne serait pas pour les manger, mais pour s’amuser normalement. D’autant plus que les chats ne font pas peur aux cafards vu qu’ils ne sont pas des insectivores.

Faut-il s’inquiéter si votre chat mange du cafard ?

Les cafards n’ont pas peur des humains, ni des chats ou des chiens, mais plutôt des animaux insectivores, des oiseaux et des rats. En effet, même si votre chat a l’habitude de s’amuser avec les cafards qui vont se balader dans votre cuisine, ces derniers ne courent pas pour autant des dangers, sauf si votre chat a tendance à manger des insectes. De plus, le fait de manger des cafards pourrait poser des problèmes à votre animal de compagnie. En effet, les exosquelettes et le cartilage épais couvrant l’extérieur du corps d’un cafard peuvent nuire au tube digestif de votre minet. Un peu difficiles, ces fragments risquent aussi de se coincer dans sa gorge au cas où il ne mâche pas à fond avant de l’avaler. Il risque de s’étouffer et avoir du mal à respirer et certains cas peuvent même exiger l’intervention d’un vétérinaire.

Est-ce qu’il faut empêcher son chat de manger des cafards ?

Lorsqu’on constate que son chat a tendance à chasser les cafards en vue de les manger, il faut faire beaucoup plus attention et l’en empêcher. Bien que les cafards ne soient pas toxiques, il se pourrait qu’ils aient consommé des aliments toxiques pouvant influencer la santé de votre chat. Au cas où il y aurait une infection des cafards dans une maison disposant d’un chat, il faut faire très attention sur les sprays et les pièces visant à les tuer. Si jamais votre chat avale une partie du poison, il risquerait de tomber malade, voire en mourir si on ne le soigne pas rapidement. Il est évident qu’on souhaite que les cafards ne trouvent aucune place chez soi mais il existe des produits non toxiques permettant de les faire fuir. Aussi, si vous disposez d’un animal de compagnie, il est plus judicieux d’opter pour ces produits pour combattre les cafards.

Que faire si votre chat a mangé des cafards empoisonnés ?

Les chats sont de nature curieux et s’il leur arrive de manger des cafards, il se pourrait qu’ils finissent par se trouver dans des situations délicates. Au cas où votre chat aurait consommé un ou plusieurs cafards empoisonnés, il faut tout de suite le placer dans une pièce bien aérée et surveiller constamment ses symptômes. Dans d’autres circonstances, il est plus judicieux de l’emmener voir un vétérinaire. Ce dernier est le mieux placé pour l’aider à rétablir rapidement. Il vous aidera également à choisir l’insecticide qui pourrait vous aider à éliminer les cafards sans pour autant nuire à votre animal de compagnie.

Comment éliminer les cafards ?

Il existe plusieurs manières d’en finir avec les cafards qui infectent votre domicile. Lorsque les cafards s’infiltrent dans une maison, ils s’y sentiront tout de suite chez eux tant qu’il y aurait de l’eau, de la nourriture et de la chaleur. Il est parfois difficile de les chasser vu qu’ils peuvent se cacher dans les espaces les plus minuscules grâce à leur capacité de s’aplatir jusqu’à 1/5ème de leur épaisseur. En effet, les cafards ont horreur de l’odeur des couleurs tanaisie, des fleurs de sureau, des brindilles d’absinthe, des citrons, de la peinture domestique ordinaire et de l’alcool ammoniacal. Il est donc possible de les pousser à s’enfuir en les utilisant. Sinon, il existe aussi des produits chimiques qui sont efficaces dans la lutte contre les cafards. Cependant, l’intervention d’un expert reste la meilleure solution pour les chasser définitivement de l’habitat.

Les avantages de l’intervention d’un expert

Un expert dans tout ce qui concerne les insectes, notamment les cafards ont une très bonne connaissance les concernant : leurs atouts et surtout leurs faiblesses. Quel que soit le type de cafard qui infecte votre domicile, il saura choisir le produit le plus efficace pour s’en débarrasser. De plus, les produits professionnels sont plus fiables sur le long terme. Un professionnel utilise aussi des équipements performants qui lui permettent de détecter rapidement les cachettes des cafards s’infiltrant chez vous. C’est ce qui l’aide également à les neutraliser plus facilement. D’un autre côté, on n’a pas besoin de trop dépenser pour en finir avec les cafards. Il faut uniquement frapper à la bonne adresse et pour ce faire, il faut prendre le temps de comparer les offres et le prestataire le mieux qualifié pour s’en occuper.
Si vous avez des problèmes en rapport avec les cafards, n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes une équipe de professionnels pouvant intervenir dans tous ce qui concerne les cafards, notamment à leur élimination. Nous sommes également à votre disposition si vous avez des questions concernant les précautions à prendre afin d’éviter l’invasion de cafards. De plus, les cafards ne feront pas de bons amis avec votre chat, vu qu’ils risquent de manger ses repas et de l’empoisonner si jamais votre chat en consomme, il vaut mieux prévenir que de guérir.

LAISSER UNE RÉPONSE